Alternance

UN DUT QLIO ORIENTÉ VERS LES MÉTIERS DE L’ARTISANAT

Réalisée en collaboration avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Haute Savoie, un DUT QLIO orienté sur les métiers de l’Artisanat (GAMA) est proposé depuis la rentrée 2007.

L’orientation QLIO Artisanat est réalisée en apprentissage, sous la forme d’une alternance de deux semaines dans une entreprise artisanale et une semaine à l’Université. Les étudiants qui suivent cette orientation sont prioritairement les étudiants ayant déjà une formation technique.

Cette formation est donc particulièrement adaptée aux titulaires d’un Baccalauréat Professionnel, d’un Brevet Professionnel ou d’un Bac général avec une première expérience professionnelle.

Cette orientation a pour vocation de fournir au monde de l’artisanat des techniciens capables de créer ou de reprendre une activité artisanale, mais aussi de seconder efficacement un responsable d’entreprise. Le futur diplômé de la formation QLIO GAMA pourra utilement compléter ses apprentissages en occupant un poste d’assistant avant de prendre en direct la responsabilité d’une entreprise artisanale.

Les métiers de l’artisanat se complexifient et le futur artisan doit combiner un panel de compétences qui va bien au-delà de la simple compétence technique. Parallèlement à la pratique de son métier, il doit être capable de conduire une démarche qualité pour satisfaire des clients toujours plus exigeants, de gérer des stocks, des flux, il doit maîtriser les bases de la gestion financière, posséder des bases juridiques, connaître les fondements de la vente et du marketing et bien entendu savoir gérer une équipe, un atelier, un chantier.

L’orientation Artisanat du DUT QLIO ne s’adresse donc pas à un seul type de métier, mais à tous les métiers qui ressortent du domaine de l’artisanat. On peut citer par exemple parmi 250 métiers pratiqués : le secteur du bâtiment (charpente, maçonnerie, plomberie, électricité…), le secteur des services (mécanique et réparation automobile, carrosserie), le secteur de la fabrication (mécanique de précision, menuiserie, métallerie…) et enfin les métiers de bouche (traiteur, boucher, boulanger…).

Le nombre d’entreprises artisanales à reprendre est actuellement en forte expansion. Ainsi on estime à plus de 100000 en France le nombre d’entreprises à reprendre d’ici 5 ans, 4000 en Haute-Savoie et 2000 en Savoie. L’Université Savoie Mont Blanc et la Chambre des Métiers de Haute-Savoie veulent donc, à travers cette option, proposer une formation permettant à de jeunes étudiants de relever ce formidable défi.

Pour obtenir des informations sur cette orientation :

Pour en savoir plus : www.cma-74.fr

Actualités //Toutes
2 mars 2017
Contamination à l’IUT !
Depuis janvier 2017, une étrange bestiole...
Lire la suite