Les stages

LES STAGES EN ENTREPRISE

Les étudiants en GMP sont formés pour devenir des généralistes de la mécanique.  A ce titre, ils peuvent exercer leurs activités dans tout secteur économique : automobile, aéronautique, décolletage, horlogerie, sport et loisir, transport, agroalimentaire, recherche…

Afin de compléter leur formation et donner au diplôme une finalité professionnelle, les étudiants effectuent au cours de leur deuxième année, un stage en entreprise de 10 semaines (mi-avril – fin juin). Le déroulement de ce stage est suivi par un enseignant.

Ce stage permet aux étudiants :

  • de mettre en application les enseignements de la spécialité Génie Mécanique
  • de mieux connaître le milieu professionnel et d’en respecter les contraintes
  • de collaborer avec les différents acteurs de l’entreprise

Le stagiaire participe pleinement à l’activité de l’entreprise, et permet donc de renforcer temporairement son personnel. Le stage peut également être une opportunité pour l’entreprise de repérer ses futurs collaborateurs.

Services concernés :

  • Bureau d’études
  • Bureau méthodes – industrialisation
  • Production
  • Gestion de la production
  • Assurance et contrôle de la qualité
  • Essais, R&D
  • Métrologie
  • Maintenance et supervision

Domaines de compétences :

  • Conception : modélisation numérique d’un produit, création d’un produit industriel à partir d’un cahier des charges, cotation fonctionnelle, réalisation des dessins de définition, cotation dimensionnelle et géométrique, dimensionnement et calcul des structures,
  • Fabrication : méthodes d’industrialisation (gammes…), FAO, usinage sur M.O conventionnelles ou à commande numérique, soudage, injection, emboutissage, traitement de surface, traitements thermiques,
  • Métrologie : utilisation de matériels classiques et connaissance de leurs limites, mise en place d’un poste de contrôle en production, interprétation et rédaction d’un procès-verbal de mesure,
  • Automatisation : participation à la conception et à l’automatisation d’un poste de travail,
  • Organisation et gestion de la production : Ordonnancement – lancement et suivi de la production, Kanban, gestion d’outillage et de stocks, amélioration continue, MRP,
  • Assurance et contrôle de la qualité : mise en œuvre des normes ISO 9000, assurance qualité, traitement des non-conformités, AMDEC, plans d’expérience, SPC, gestion et suivi des instruments de mesure, gestion et suivi de projets (PERT – GANTT).

Exemples de stages :

  • Conception d’un banc didactique en hydraulique
  • Conception d’une bride déconnectable à distance pour applications « ultravide »
  • Mise en place de la production de têtes d’injection
  • Simplification et rédaction des documents assurance qualité
  • Mesure et analyse de déformation des tiges de vérins hydrauliques lors de la soudure
  • Calcul mécanique par éléments finis
  • Réalisation d’essais sur pompes à graisse pour établir des abaques de performances
  • Réimplantation d’un poste de montage de pelles hydrauliques

Entreprises partenaires :

Évaluation :

A l’issu de son stage, l’étudiant est évalué sur la base :

  • D’un rapport écrit
  • D’une soutenance orale devant un jury composé d’industriels et d’enseignants
  • D’une note d’entreprise

La note finale prendra également en compte le comportement du stagiaire dans l’entreprise, ainsi que la valeur technique du travail réalisé ( évaluation par le responsable du stagiaire dans l’entreprise).

Contact :

Actualités //Toutes
28 octobre 2017
PAROLES DE DIPLÔMÉS !
INTERVIEW DE CLÉMENT, ANCIEN DIPLÔMÉ DE...
Lire la suite