Présentation et témoignages

Présentation

Cette formation est spécialement conçue pour permettre aux jeunes sportifs et musiciens d’obtenir un diplôme universitaire & professionnel et de pratiquer leurs disciplines respectives à un haut niveau, grâce à une organisation de la formation spécialement adaptée.

2 sections aménagées sont proposées au sein du département GMP :

  • Sport Études
  • Musique Études

Télécharger la plaquette Sport-Études
Télécharger la plaquette Musique-Études

Organisation de la formation

  • formation sur 3 ans
  • programmes identiques à la formation initiale, offrant les mêmes débouchés (poursuite d’étude et insertion rapide au monde professionnel)
  • groupe en effectif limité à 15 étudiants maximum
  • cours le lundi toute la journée et tous les matins du mardi au vendredi.

Critères de sélections

  • niveau de pratique (classement national à régional pour les sportifs, inscription au conservatoire pour les musiciens)
  • niveau scolaire
  • entretien individuel de motivation

3 ans de formation au lieu de 2

1ère année

UE1 : DDS, Méca

UE2 : Production, méthodes, métrologie

UE3 : Mathématiques, anglais, communication, informatique

2ème année

UE1 : Conception mécanique, DDS, Méca, Sciences des matériaux

UE2 : Production, Méthodes, électronique, automatisme

UE3 : Mathématiques, anglais

3ème année

UE1 : Conception mécanique, DDS : éléments finis, Sciences des matériaux

UE2 : Métrologie, électronique, robotique, asservissement, maintenance, QGP

UE3 : Communication, PPP, anglais, base de données, projet,

UE4 : Stage en entreprise

Témoignages d’anciens sports études

Adelin FAVRE

Ski Alpinisme

«  C’est vraiment un diplôme complet d’un point de vue techniques et théoriques. Certes nous ne sommes pas des experts mais nous avons acquis une ouverture d’esprit technique qui nous permet de connaitre ou du moins de savoir de quoi on nous parle dans l’industrie. Nous acquérons de solides bases théoriques (mécanique, rdm, conception, qualité) sans pour autant oublier la partie technique/pratique (usinage, projet, qualité). »

«  Mes poursuites d’études : Licence Matériaux Composite à Tarbes, en me « confrontant » a d’autre DUT GMP de France, je me réellement rendu compte de la qualité des enseignements d’Annecy ! »

« En arrivant chez Mavic je n’étais pas un expert, mais étant initié grâce au DUT et à ma licence il ne m’a pas fallu beaucoup de temps pour « me mettre au pli » et être opérationnel. Chez Mavic j’étais technicien industrialisation/développement process, le principe c’était de mettre au point le process de fabrication d’une jante carbone (posage préparatoire, équipement, etc) pour faciliter le travail des opérateurs en augmentant la rapidité ainsi que la qualité/répétabilité des drapages. Donc des fois je devais « bricoler » des piéces/protos sur fraiseuse ou tour traditionnels, les assemblés, les modifier, c’est grâce au DUT que je pouvais aisément penser/fabriquer/assembler/ajuster sans problèmes !  J’étais amené à partir régulièrement en Roumanie pour installer nos outils de production, former les opérateurs, suivre la qualité de nos produits et ce tout seul. Il m’arrivait aussi de régler les problèmes sur d’autres machines du sites (fraiseuse, ébavurages, etc ) car j’avais le bagage technique nécessaire pour intervenir sur toutes les machines et trouver une solution pour ne pas bloquer la production. »

« Une chose qui m’a surpris chez Mavic c’est la quantité de gens qui sont passé par un DUT GMP !!! »

« Palmarès : Champion de France vertical race, vice champion de France par équipe, 3ème coupe du Monde, 7 ème classement général coupe du monde. »

Guillaume COYON

Kite ski

« J’ai passé un bac STI, à l’époque je faisais du voilier et était déjà passionné de matériau composite. Je suis allé en DUT SGM à Chambéry, mais les cours de chimie ont vite été trop difficile pour moi, un mois après la rentrée je suis allé en Sport Etude GMP. En troisième année j’ai fait mon projet sur une tige de selle télescopique en carbone, j’ai ensuite fait mon stage de fin de DUT dans l’entreprise 3G Composites. Ils voulaient m’embaucher mais j’ai préféré poursuivre mes études par une année de licence professionnelle composites ».

« Coté sport, je me suis me suis mis au kite ski pendant l’hiver 2005, étant libéré les après midi, j’ai pu beaucoup m’entrainer au Semnoz. L’année suivante j’ai terminé 3eme du classement général de la coupe du monde. Cet été (été 2007) je fais une tournée pro de démonstration de Kite surf sur toutes les plages de France ».

Rémi CUSIN

Cyclisme sur route

« J’ai passé un bac STI, je suis ensuite venu en sports études GMP car c’était la suite logique de mes études et cela me permettait de continuer le vélo à un haut niveau. J’avais un niveau scolaire moyen au bac et ce que j’ai le plus apprécié en sport études à l’IUT c’est d’avoir moins de matières en même temps et le fait d’avoir les cours en petit groupe ».

« J’ai fait mon stage de fin de DUT au bureau d’étude de MAVIC. Cela a été une très bonne expérience de pouvoir concevoir des produits en appliquant les cours de conception mécanique tout en travaillant dans le monde du cyclisme. Un brevet va être déposé et le produit va bientôt être commercialisé ».

« Après ma dernière année en Sport Etude GMP à l’IUT, j’ai effectivement consacré l’année 2008 au cyclisme sur route dans l’espoir de passer professionnel.

Au cours de cette année, j’ai remporté plusieurs courses (dont le GP de Cours-la Ville) et j’ai effectué un gros programme de course avec l’équipe de France Espoir (manches de coupe du monde, Tour de l’Avenir, Championnat d’Europe et du monde). J’ai aussi été stagiaire dans l’équipe cycliste professionnelle Agritubel.

Je suis passé cycliste professionnel en 2009. Ma carrière professionnelle aura duré 5 ans au sein de 4 équipes différentes : Agritubel, Cofidis, Team Type 1 – Sanofi (USA), IAM Cycling (Suisse).

Mon meilleur résultat aura été ma victoire d’étape sur le Tour du Danemark 2011. C’est d’ailleurs mon meilleur souvenir (parmi tant d’autres) avec ma participation au Tour d’Italie 2010.

Etant en fin de contrat en 2013, je n’ai pas désiré retrouver d’équipe pour 2014 car j’estime avoir profité de ces moments inédits, je n’avais plus envie de partir loin de mes enfants les 2/3 de l’année et je n’étais plus près à faire autant de sacrifices et de concessions qui font la beauté de ce sport tellement exigent.

J’ai donc repris mes études avec la formation en alternance TCM à TETRAS qui collait parfaitement à ce que j’attendais : remise à niveau et approfondissement de mes connaissances en mécanique suite au DUT que j’ai obtenu 7 années plus tôt.

J’ai réalisé mon alternance dans l’entreprise Mavic (comme mon stage de fin d’étude en DUT GMP).

Cela aura été une belle expérience et la bonne manière de remettre le pied à l’étrier dans le domaine de la mécanique. »

 

Actualités //Toutes
14 juin 2017
Un voyage riche en émotions pour...
Les étudiants du groupe de la licence...
Lire la suite