Le DUT MPh Mesures Physiques

Vous êtes ici

Accueil / Le DUT MPh

Partager

Le DUT MPh en quelques mots

Une formation complète

Cycle d’études en 2 ans

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CONTENU DE LA FORMATION

Profil de nos étudiants

  • titulaires du baccalauréat S (toutes options), STI2D, STL, DAEU
  • étudiants en réorientation après une ou deux années en licence ou classes préparatoires
  • étudiants en formation continue

Pour réussir en Mesures Physiques

Nos partenaires

  • Laboratoires LAPP et LAPTh, CERN
  • Entreprises CIAT, NTN-SNR, Pfeiffer-Vaccuum France, Mavic, Dassault Aviation…

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CONTENU DE LA FORMATION

 

 

MPh

Les plus-sign-silhouette (1) de la formation

Une formation pluridisciplinaire

Des Travaux Pratiques

en lien avec le monde industriel et la recherche

Une pédagogie adaptée

  • Contrôle continu, soutien, tests d’auto-évaluation et séances de préparation des examens
  • Motivation des étudiants par la mise en œuvre de réalisations technologiques ou de mini-projets
  • De nombreuses ressources offertes aux étudiants :
    • environnement numérique de travail
    • vidéos pédagogiques, boitiers de vote, classe inversée et grilles critériées
    • salles de travail ouvertes jusqu’à 21h

Ouverture sur le monde
anglo-saxon

  • Certains énoncés de TD et TP en anglais
  • Présentation de soutenances en anglais.
  • Préparation au TOEIC.
  • Séjour linguistique à Londres en deuxième année

Mais aussi…

  • Visites d’entreprises ou de laboratoires, projets et stages en relation avec l’industrie ou la recherche
  • Participation à des Challenges nationaux et internationaux (vélo couché, challenge MPh, 4L Trophy)
  • Projet Voltaire : formation en orthographe

 

plus-sign-silhouette (1)

Témoignages

  • « Je suis actuellement chercheur au CEA Grenoble, spécialisé dans les semi-conducteurs après une thèse sur les dispositifs CMOS avancés. Je suis actuellement missionné aux USA dans le cadre d’un partenariat R&D. On pense toujours à l’IUT, c’est là que nous avons passé nos plus belles années, et le premier tremplin vers notre job ! »

    Rémi (DUT MPh en initial)
  • « Après avoir obtenu mon DUT MPh, j’ai effectué un DUETI en génie Aéronautique au Pays de galles. Ayant été accepté dans beaucoup d’écoles d’ingénieurs, j’ai choisi l’Ecole Européenne d’Ingénieur en génie des Matériaux (EEIGM) de Nancy, et je travaille en alternance dans le département recherche & Développement de l’entreprise ggB – Annecy. La formation MPh est polyvalente et recouvre tous les domaines de la physique et de la chimie. Elle donne de solides bases théoriques et de nombreuses compétences techniques, qui m’ont permis de m’adapter facilement dans l’entreprise, et de suivre aisément les cours de l’EEIGM »

    Geoffrey (DUT MPh en initial)
  • « Je suis entré à l’IUT d’Annecy dans le département MPh après l’obtention de mon baccalauréat Scientifique général en 2015. J’ai immédiatement été séduit par la formule alternance du cursus, et rapidement j’ai décidé de m’orienter dans cette voie. Ce qui m’a le plus attiré dans la formule alternance du DUT MPh, c’est la longue période en entreprise. En effet, le fait qu’il n’y ait pas d’interruption pendant 12 mois permet une meilleure immersion dans le monde professionnel, une prise en charge de projets plus importants, avec une plus grande prise de responsabilités, et surtout une expérience professionnelle longue. De plus, cette formule est très recherchée par les entreprises. L’alternance m’a permis aussi d’appliquer mes connaissances acquises à l’IUT, dans un contexte professionnel, et de les consolider ; j’ai pu également en développer de nouvelles. Enfin, d’un point de vue financier, la formule en alternance est intéressante. En effet, la rémunération est continue tout le long de la deuxième année, même durant les mois passés à l’IUT, ce qui m’a permis d’avoir une situation beaucoup plus confortable durant mes études. Je n’ai pour le moment pas de projet post-DUT précis. Toutefois l’alternance m’a permis de bénéficier d’une embauche à la fin de mon contrat dans mon entreprise d’accueil. Il me sera également possible de poursuivre mes études si je le souhaite »

    Thibault (DUT MPh en alternance)
  • « Cette section m’apporte énormément, car elle me permet d’avoir un bon niveau d’étude en approfondissant sur trois ans mon instrument, ma culture musicale, et en apprenant les métiers du son. De plus n’ayant pas d’objectif professionnel bien précis, ce département m’ouvre différentes possibilités de poursuites d’études scientifiques et/ou musicales. Cette section ne demande qu’à être connue et reconnue ! »

    Corinne (DUT MPh en section musique-études)
  • « Ayant obtenu un bac S, j’ai souhaité poursuivre mes études dans le domaine scientifique. Le programme du DUT mesures physiques est très varié, et il approfondit les connaissances acquises au lycée. J’étais très intéressé par la physique, et je pense avoir trouvé une formation qui me correspond.
    La section sport-études m’a de plus permis de poursuivre ma passion, le télémark, ce qui aurait été bien plus difficile si j’avais intégré une classe prépa. Je peux ainsi me préparer physiquement tout l’automne chaque après-midi, et l’hiver je peux aller skier dans les stations voisines. De plus l’ambiance de classe entre sportifs est excellente, nous nous entraînons régulièrement ensemble et nous sommes un groupe très dynamique. Vraiment je ne regrette pas mon choix ! »

    Antoine (DUT MPh en section sport-études)