Pour la 3e année consécutive, les étudiants du département Mesures Physiques (MPh) de l’IUT d’Annecy de l’Université Savoie Mont Blanc, ont remporté le Challenge National Mesures Physiques.

Le but de l’événement est de réunir plusieurs équipes d’étudiants des départements Mesures Physiques des IUT de France autour d’un défi, afin de mieux faire connaître au grand public les métiers de la mesure, et le DUT «Mesures Physiques». Chaque année, des équipes montrent ainsi de façon ludique, dans une ambiance festive et conviviale, leur savoir-faire technique, par des mesures environnementales variées.

Après s’être affrontés sur les mesures météorologiques lors du challenge 2013, puis aquatiques lors du challenge 2014, cette année le rendez-vous avait lieu le 21 mars à Saint-Nazaire pour le challenge 2015, autour du thème « mesures demi-sel ».

Les concurrents ont d’abord effectué des mesures physiques sur du beurre à 4°C et à 40°C : viscosité, dureté, couleur. L’équipe d’Annecy a alors proposé une mesure originale : la concentration en sel dans le beurre à l’aide d’un capteur innovant, totalement inventé et mis au point à Annecy. Chaque équipe a disposé son « boîtier enregistreur » sur un radeau pour effectuer, au milieu du bassin du port de Saint-Nazaire, des mesures dans l’eau de mer : pH, viscosité, température, etc.

De retour à l’IUT, après récupération des données, le jury a effectué le total des points, où, outre les critères techniques, l’esthétique, la présentation, et le budget étaient également pris en compte.

Le dernier moment fort de la journée a été la remise des prix, où le suspens a duré jusqu’à l’annonce du classement final.

Le prochain Challenge se tiendra, au Mans. Avis aux amateurs d’automobile… Bien sûr, il y a de grande chance qu’une équipe d’Annecy reparte encore l’an prochain pour un tour !